Bonjour

Frsea et ja lr : Crise de l’élevage : l’aval de la filière appelé à enfiler les bottes

La situation des éleveurs n’est plus à décrire en France et le Languedoc-Roussillon n’est pas épargné.

Réglementation excessivement lourde, coûts de production élevés et prix en chute libre… les éleveurs ne s’en sortent plus. On ne parle plus d’avenir incertain mais bien de péril des exploitations, ni le mois prochain, ni demain mais aujourd’hui. Des solutions immédiates sont nécessaires mais surtout durables pour la survie des éleveurs, des exploitations et l’avenir de l’agriculture française et de nos territoires ruraux. FRSEA et JA Languedoc-Roussillon proposent d’avancer d’urgence dans la construction de solutions pérennes sur les débouchés et les prix : avec l’aval des filières. FRSEA et JA de Languedoc-Roussillon invitent donc l’aval des filières viande bovine et lait, plus de 150 transformateurs et enseignes de la grande distribution, maillons majeurs et garants de la pérennité des filières, à participer à une rencontre sur une exploitation agricoce vendredi 5 février, en présence d’une délégation d’agriculteurs de nos cinq départements. Ce temps d’échange doit permettre de leur faire toucher du doigt l’ampleur des difficultés rencontrées par les éleveurs qui les fournissent mais aussi d’identifier collectivement des solutions durables et les moyens de leur mise en œuvre rapide. La participation de chaque acteur de l’aval des filières lait, viande bovine et porcine, présent dans la région est fortement attendue par les agriculteurs et saura être gage de leur soutien. Le rendez-vous est donné ce 5 février, à 14 h, au GAEC du Cher, Le Cher, 48130 Sainte Colombe-de-Peyre. Les éleveurs ne comprendraient pas qu’une enseigne fasse défaut à cette démarche gagnant-gagnant. n

N'hésitez pas à partager cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn