Bonjour

Minervois : La Livinière, un cru en route vers l’excellence

La sélection de la collection du cru La Livinière a été ouverte à la presse cette année, dans le cadre de la semaine Terroirs et millésimes en Languedoc organisée par le CIVL au mois d’avril.

2016_3601-5Plus de 30 vins AOC La Livinière ont été dégustés à l’aveugle le 11 avril afin de sélectionner la nouvelle collection du cru La Livinière, une sélection de neuf cuvées qui ont  été présentées officiellement le 13 avril au Domaine de l’Ostal Cazes. Trois jurys ont sélectionné les vins : un jury de journalistes, un autre de sommeliers, un dernier de vignerons. Isabelle Coustal, présidente du syndicat du cru La Livinière, explique la démarche : “En 2014, après 15 ans d’appellation AOC Minervois-La Livinière, le syndicat a décidé à l’unanimité de faire une demande d’AOC communale, car nous souhaitons viser l’excellence. Notre dossier a été remis au mois de février, pour passer à l’appellation AOC La Livinière. En ce moment, nous attendons la commission d’enquête de l’Inao. Parallèlement en interne, nous organisons des dégustations entre vignerons : on en a fait trois, à six mois d’intervalle, pour sélectionner des collections automne-hiver et printemps-été. Cette fois-ci, on a voulu faire appel à un jury extérieur.”

Mettre en avant l’appellation

Le but en ouvrant l’événement à d’autres dégustateurs : communiquer sur l’appellation. Ces derniers n’ont pas été choisis au hasard : la presse internationale était particulièrement mise à l’honneur avec deux journalistes américains pour une française : Fabrizio Bucella du Huffington Post, Lana Bortolot de Wine Enthusiast et Sylvie Tonnaire de Terre de Vins. “On a choisi plutôt des Américains parmi les journalistes qui étaient disponibles car une étude de 2015 a montré que nos vins partent pour 67 % à l’export, ce qui est plus que la moyenne des vins du Languedoc. Et on souhaite développer notre export sur les États-Unis.” Au final, le jury presse et le jury vigneron ont sélectionné sensiblement les mêmes crus (il y avait plus de trois places par jury afin de permettre à neuf cuvées de sortir du lot), tandis que les sommeliers ont eu des choix différents, sur des millésimes plus spécifiques.
Toujours dans le but de séduire la presse, quatre balades vigneronnes étaient organisées par le syndicat le 13 avril : une balade à pied, une en quatre-quatre et deux en voitures de collection permettaient des approches différentes de la découverte du terroir. Des balades qui ont été fort appréciées des participants.
Isabelle Coustal évoque le slogan du syndicat du cru La Livinière, “le 1er cru du Languedoc” : “C’est un petit clin d’œil historique, dû au fait qu’on a été le premier cru reconnu dans le Languedoc, en 1999.” Quant au syndicat, elle met en avant le travail d’équipe : “On a réussi ensemble à relancer un dynamisme interne. C’est comme ça qu’on avance, en étant solidaires et soudés.”  

E. W.

N'hésitez pas à partager cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn