Bonjour

En bref : 16 décembre 2016

Fête de l’olive de Corconne : le palmarès
Dimanche 11 décembre, Corconne (Gard) célébrait la fête de l’olive qui a vu le Moulin Paradis (variété bouteillan) remporter le 1er prix dans la catégorie «huile d’olive». Le Moulin Barthélémy (variété verdale) a reçu le 2e prix et le Moulin Gayral le 3e.
Dans la catégorie «olives vertes», c’est le Moulin Barthélémy qui remporte le 1er prix, Cyril Soria le 2e et Philippe Renou le 3e, chez les professionnels. Côté amateurs, c’est Paco Lopez qui s’est distingué. Le concours de cakes aux olives a récompensé Andréa Gaubiac (1er prix), Chantal Pomaret (2e) et Catherine Baeza (3e).

Rencontres techniques phytosanitaires
Le CTIFL et la DGAL/SDQPV organisent les rencontres techniques phytosanitaires légumes et fraise sur le centre CTIFL de Balandran à Bellegarde (30) les 25 et 26 janvier 2017. Le programme est à télécharger sur le site du CTIFL sur : www.ctifl.fr/Pages/Agenda/DetailsEvenement.aspx?

Antoine Moueix Propriétés reprend Patache d’Aux
AdVini, par sa filiale bordelaise Antoine Moueix Propriétés, a repris à la famille Lapalu la totalité des parts du Château Patache d’Aux, cru bourgeois du Médoc, du Château Liversan, cru bourgeois du Haut Médoc, du Château Plagnac et de plusieurs crus bourgeois du Médoc, pour une surface totale de 250 hectares de vignobles en Médoc et Haut Médoc.
AdVini distribuait ces domaines en exclusivité depuis 2015. Avec désormais plus de 400 ha de vignes, cette reprise vient renforcer les positions d’Antoine Moueix Propriétés en Bordeaux (Château Grand Renom), Saint-Emilion (Château Capet Guillier et Château Tour de Capet) et sur la rive gauche (Château d’Hanteillan en Haut Médoc). Elle s’inscrit dans la droite ligne du plan E-Toile 2020 et de la poursuite de l’ancrage amont pour assurer une maîtrise de la qualité et une montée en gamme de ses maisons de vins. La direction d’Antoine Moueix Propriétés a été confiée à Thibaut de la Haye.

L’huilerie confiserie coopérative de Clermont-l’Hérault est ouverte
La coopérative reste ouverte jusqu’à courant janvier 2017. L’organisation de la réception permet plus de fluidité d’où la suppression des jours pairs et impairs. La coopérative, pour l’instant, est le seul point de collecte pour les apporteurs.

N'hésitez pas à partager cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn