Bonjour

En bref : 6 janvier 2016

Formation Civam Bio 34 : «Raisonner sa fertilisation en maraîchage biologique»
Vous êtes installés en maraîchage et voulez optimiser vos habitudes de fertilisation ? Vous avez un projet d’installation en maraîchage et souhaitez en savoir plus sur le calcul de la fertilisation en fonction des types de sols et des cultures ?
Raisonner au mieux sa fertilisation, c’est maintenir ou améliorer ses rendements en ajustant au mieux ses apports pour un meilleur rapport coûts et temps de travail.
Afin de faire le point sur les méthodes de calculs, sur les pratiques actuelles ou futures, le Civam Bio 34 propose la formation «Raisonner sa fertilisation en maraîchage biologique», qui aura lieu le 31 janvier à Pézenas, avec Elodie Bernard, ingénieure agronome du Civam Bio 34.
Cette formation s’adresse aux débutants comme aux maraîchers expérimentés. Elle est grauite pour les agriculteurs éligibles Vivea.
Pour plus d’infos : Céline Mendes, celine.mendes@bio34.com

Vin : l’IGP Pays d’Oc confiante pour l’homologation de ses mousseux
Le syndicat des producteurs de vin IGP “Pays d’Oc” est confiant quant à l’homologation du cahier des charges de ses “vins mousseux de qualité Pays d’Oc IGP”. Ce cahier des charges “sera validé par le comité national des IGP vins et cidres de
l’Inao”, déclare-t-il dans un communiqué du 3 janvier. Il prend acte de la décision du Conseil d’État du 14 dé-cembre annulant l’arrêté interministériel qui validait son cahier des charges. Il fait savoir que son conseil d’administration a arrêté une évolution de son cahier des charges.
En clair, il indique qu’il tient compte des remarques du Conseil d’État et qu’il réunit toutes “les pièces et éléments” pour prouver notamment l’antériorité de cette production, qui n’était pas suffisamment établie. Le syndicat espère ainsi faire comme l’IGP de mousseux “Méditerrannée”, qui avait retenté sa chance, avec succès, après avoir été retoquée par le Conseil d’État.
Le syndicat estime qu’il y a place pour ce segment dans le contexte de concurrence économique “soutenue et croissante” de la part des producteurs espagnols (avec le Cava) et italiens (avec le Prosecco) sur le marché intérieur français.

VI de l’Aude : réunions de secteur
La fédération des Vignerons indépendants de l’Aude invite ses adhérents à participer aux réunions de secteur 2017 qui se dérouleront à 18 heures, selon le calendrier suivant : Narbonne, le lundi 9 janvier, à la salle de dégustation du palais du vin. Lapalme, le mardi 10 janvier,  à la maison du Cru Fitou, 39 Les Cabanes. Lézignan-Corbières, le mercredi 11 janvier, à la maison de l’entreprise Corbières Minervois. Alaigne, le lundi 16 janvier, au Domaine de Cazes. Trèbes, le mardi 17 janvier, salle Pays Cathare à la Chambre d’agriculture. Saint-Laurent de la Cabrerisse, le mercredi 18 janvier, à la salle des associations.
Ces réunions ont pour but d’informer sur l’activité viticole, les dossiers en cours et d’instaurer un dialogue. Les membres du bureau feront le point sur toutes les actions syndicales et économiques engagées en 2016 par la fédération des Vignerons indépendants de l’Aude.

Les JA 34 vous attendent à la fête de la truffe !
Les Jeunes Agriculteurs du canton de Castries participent à la fête de la truffe, ce dimanche 8 janvier à Saint-Geniès des Mourgues sur un stand 100 % JA. Pour cette 11e édition mettant à l’honneur le célèbre “diamant noir”, les Jeunes Agriculteurs du canton organisent un petit marché composé exclusivement de jeunes producteurs du secteur : miel, huile d’olive, terrines, vin… et tiendront une buvette avec des crêpes 100 % paysannes et du vin chaud. Il s’agit d’une opération permettant à ces chefs d’exploitation de mettre en avant leurs produits, mais aussi les métiers de l’agriculture et l’installation. Un moment privilégié permettant aux visiteurs de discuter directement avec les producteurs, et à ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure, de prendre quelques petits conseils auprès des jeunes fraîchement installés.
Promotion du métier et plaisirs gourmands, quoi de mieux pour bien commencer l’année ?

N'hésitez pas à partager cet article : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn